.

Peintures odorantes envoyées par la poste
format double A5 & enveloppe cachetée

En collaboration avec l’association Es Sarnalhèrs
(Patrimoine – Ethnologie – Art)

Une œuvre intime et synesthésique : une série de peintures odorantes associant une odeur à une couleur. L’odeur de la laine de mouton et le blanc, l’odeur de l’herbe coupée et le vert…

La synesthésie complète le spectre des sensations. Les peintures odorantes ont été envoyés au hasard à des adresses de citadins privés de printemps en raison du corona virus. L’Espagne a été l’un des pays à confiner ses habitants de la manière la plus radicale, leur empêchant de sortir de leur maison pendant des mois.

Ce projet répond à un “besoin de vert” permettant de respirer des odeurs : laine, herbe, rose … et ainsi activer leurs souvenirs associés à ces espaces naturels interdits.

Série 1 – Odeur verte – peintures odorantes, jus d’herbe
Série 2 – Odeur blanche – peintures odorantes, laine de mouton
Série 3 – Odeur rouge – peintures odorantes, jus de pétales de rose
Série 4 – Odeur de marron- peintures odorantes, crottin de cheval

Odeur verte © C. Bouissou

Odeurs rouge et verte © C. Bouissou