divination / origine(s) / TIME OPERA
.

Installation sonore dimensions variables
vases contemporains, vases du Néolithique (copies, collection privée, prêt)
et métronomes disposés sur une table

Une installation réalisée avec le concours du groupe art/science 
« Nous avons tous 7 millions d’années » ainsi que l’Université Côte d’Azur
– L’Ère du temps, UCA, Nice, France
– Article  arts / sciences
Caroline Bouissou & Lucie Bertrand-Luthereau, chercheure, IEP Aix en Provence

Université Côte d’Azur  © C. Bouissou

L’installation regroupe plusieurs vases d’époques, de tailles, de formes et de matières différentes: des vases datant du Néolithique et des vases contemporains. Le Néolithique correspond aux débuts de la sédentarisation de l’homme avec l’apparition de l’agriculture, de l’architecture et de la poterie. C’est du Néolithique que nous viennent aujourd’hui les premiers vases. Ainsi se côtoient dans l’installation les premiers vases avec les vases contemporains. Dans les vases, des métronomes réglés sur des tempos différents, rythment le temps. Chaque vase opère comme une chambre acoustique et donne de par sa forme et sa matière une couleur différente aux sons des métronomes. On entend un ensemble de sons rythmés puis en écoutant au dessus de chaque vase on s’attache aux singularités sonores qui composent l’ensemble des battements du temps.

Université Côte d’Azur  © C. Bouissou

Publication HAL en duo avec la chercheure Lucie Bertrand-Luthereau IEP Aix en Provence

Time Opera, extrait sonore de l’installation

L’ ÈRE DU TEMPS colloque pluridisciplinaire
avec Marc Lachièze-Ray, Laurence Vanin, Caroline Bouissou, Labex FIRST-TF, Philippe Stee, Patrick Michel, Christophe Larroque, Dominik Rimbault, Gérard Berry, Isabelle Séguy, Richard Faure, Catherine Coudray et Jean-Pierre Ancillotti, Franck Delaunay, Rémy Lestienne, Eric Wajnberg, Karine Dombrowski, Fréderic Pau, Philippe Guillemant, Etienne Klein, André Klarsfeld, Aurélien Barrau…